Générale

VILLA CECILE

Gîte indépendant, bien ventilé, situé dans un cadre verdoyant et bénéficiant d’une belle vue sur les Pitons du Carbet.
1 chbre avec 1 lit de 2 pers, 1 chambre prévue pour 1 pers, séjour, cuisine, salle d’eau, WC indépendant, eau chaude à la douche et à l’évier, jardin, meubles de jardin, TV, ventilateurs, moustiquaires, poss lit d’appoint (clic-clac) pour une 4ème pers sans suppl, lave linge (1 lessive par semaine), barbecue, micro ondes, serviettes de toilette et draps de bain à la dde. Tarif basse saison : juillet/août.
@ Voir le site internet du Gîte

Périodes de location
Basse saison : Du 16/04 au 30/06 et du 01/09 au 14/12
Haute saison : Du 15/12 au 15/04 et du 01/07 au 31/08

Tarifs 2018 Basse Saison Haute Saison Juillet / Août
Le Gîte 350€ 370€ 350€
bouton-reserverbouton-dispo

Animaux

Refusés

Aménagements

  • Draps
  • Eau chaude
  • Jardin
  • Lave linge
  • Maison Individuelle
  • Micro-ondes
  • Serviette toilette
  • Television
  • Terrasse
  • Vue Campagne

Activités

Plage : 10.0 km Plongée : 14.0 km Voile : 14.0 km Tennis : 10.0 km Randonnée pédestre : 6.0 km Equitation : 10.0 km Golf : 34.0 km Centre nautique : 14.0 km Gare : 14.0 km Commerces : 8.0 km

Internet

Fort de France - Centre

Proximités - Général

Fort-de-France (anciennement Fort-Royal, Fodfrans en créole) est une commune française située dans le département français d’outre-mer de la Martinique. En tant que chef-lieu du département et de la région de la Martinique, la ville (88 440 habitants en 2009)2 concentre d’importantes fonctions administratives, militaires et culturelles. C’est aussi un pôle économique, commercial et portuaire majeur de l’archipel des Petites Antilles. L’unité urbaine, c’est-à-dire l’agglomération au sens statistique et morphologique telle que la définit l’Insee, a 130 822 habitants en 20093. Cependant, Fort-de-France est au cœur d’une conurbation de 170 000 habitants, incluant la commune limitrophe du Lamentin où se situent d’importantes zones d’activités et l’aéroport international Martinique Aimé Césaire, la commune de Schœlcher, ville universitaire, et les communes de Saint-Joseph et de Case-Pilote.

Fort-de-France a changé plusieurs fois d’appellation : les Français baptisent le site du nom de Cul-de-Sac Royal (1635-1672), il devient la paroisse puis la ville de Fort-Royal (1672-1793) avant de devenir Fort-de-la-République ou République-Ville à la suite de la Révolution (1793-1794). La ville redevient Fort-Royal (1794-1807) et enfin Fort-de-France depuis 1807.

Ses habitants sont appelés les Foyalais.

Après la disparition de Saint-Pierre en 1902, Fort de France est propulsée au rang de Capitale économique. Aujourd’hui, cette ville est devenue une grande métropole régionale attractive, affairée,active. Elle présente une quantité d’équipements culturels, musées, monuments historiques, parcs…
Sans oublier les nombreux points d’intérêt que les visiteurs découvriront avec joie : marchés, jardins, quartiers aux caractéristiques diverses, etc.


Lire la suite...